Cédric Leproust, Yves Adam... et

Valério ! Il m'a donné du fil à retordre. Il fallait une petite bouche mais "facile" à manipuler. Après 4 essais de têtes différentes, Valério dans les mains d'Yves Adam a pris vie .... J'étais émue à chaque fois de voir les progrès du manipulateur et naître comme une sorte de complicité entre les comédiens et la marionnette.